Motos et scooters : Adaptez votre couverture à la saison hivernale.

Payer en hiver alors qu’on ne se sert pas de sa moto peut paraître … injuste. Etes-vous motards ou scootéristes ? Saviez-vous qu’il est possible de suspendre votre contrat d’assurance moto pendant la période hivernale. Avec la formule saisonnière, vous avez la possibilité de faire jusqu’à 20%                 d’économies. Retrouvez dans cet article les grandes lignes sur l’assurance moto saisonnière.

L’assurance deux-roues saisonnière : une option à prendre en compte.

Assurance 2 roues suspension hiverEn France, la grande majorité des motards ne se servent pas de leurs deux-roues tout au long de l’année. Pourquoi ? La réponse est toute simple, personne ne veut se geler en plein hiver sur sa moto, de plus les risques d’accident augmentent lorsque les routes sont couvertes de neige. Tous ne sont pas partants à l’idée de porter trois couches de vêtements et de cuir pour échapper au froid polaire. Alors oui, les motards ont leurs saisons de prédilection.

Constatant cela, la plupart des compagnies d’assurance ont créé pour vous les motards, des services de réduction de prime en laissant votre moto hiberner dans le garage. Autrement dit, cette formule consiste à suspendre les garanties roulantes du contrat pendant la saison hivernale. Ce contrat d’assurance saisonnière maintient toutefois la garantie minimale que sont les garanties de responsabilité civile. Visitez ce site pour consulter les contrats suspension hiver à prix intéressant et selon vos besoins.

L’intérêt pour le conducteur de deux-roues c’est de faire des économies évidentes. En effet, pourquoi devrez-vous payer plein pot sur une année entière lorsque votre moto hiberne généralement entre trois et six mois de l’année? Il serait plus sage de suspendre le contrat durant la période où vous ne souhaitez pas circuler.

Quelles sont les garanties pour une assurance en hiver ?

En se basant sur votre souscription de départ, vous avez bien sûr la possibilité de bénéficier des garanties supplémentaires autres que la garantie responsabilité civile pendant la période hivernale. Le principe est le même que l’assurance classique : si votre budget le permet, vous pouvez vous souscrire aux garanties optionnelles proposées par votre compagnie d’assurance : garanties vols et incendies, garantie collision, etc.

Si vous optez pour l’assurance saisonnière, ne vous attendez pas pour autant à des miracles. Malheureusement, vous ne pourrez pas risquer de sortir le soir ou dans des endroits pouvant occasionner des accidents. Certes, vous ferez des économies, mais celles-ci ne seront pas exactement proportionnelles au laps de temps pendant lequel l’engin restera immobilisé.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.